31 août 2009

Phinoo à la montagne

Tromsø est donc une île, plus ou moins conique, et souvent les trajets y sont pentus. Donc aller acheter le pain (sans parler de l'AVC qu'on risque en voyant le prix de la miche) est déjà une petite rando en soi.
On peut aussi faire de la balade un peu plus sportive en empruntant l'un ou l'autre pont, y'a tout ce qu'il faut comme petits sommets de part et d'autre.

Pour la première sortie, on est allés à Tromsdalen en vélos (enfin V. en vélo, moi en ronchonnant), on a traversé une zone forestière très jolie, très infestée de moustiques incroyablement voraces, stupides (ils m'ont principalement piqué les oreilles, y'a pourtant de la surface autour..), et balaises, et on a ensuite grimpé dans un genre d'alpage, très vert et fleuri au début, puis très arctique (végétation maigrelette et au ras du sol) en altitude.
Des crottes de rennes un peu partout, des névés, quelques randonneurs nordiques (toniques, équipés du strict minimum, souriants, et à moitié à poil pour ceux qui  avaient dépassé la cinquantaine -_- )
J'ai été surprise de voir que les gens n'hésitent pas à entamer leur rando très tard dans la journée, genre 17-18h. Certes c'est le midnatsol, il ne fait donc pas nuit du tout, m'enfin ils ont déjà une journée derrière eux ces gens, non ? Je ne peux pas croire qu'ils se lèvent tous à midi passé...ça m'a vraiment surprise.

Posté par lille Phinoo à 19:13 - - Permalien [#]
Tags : ,